Forme et bien etre, fitness-forme.com
menu diététique musculation et fitness santé  au naturel détente forumfacebooktwittergoogle+ Accueil

code promo flux rssCliquez ici pour profiter de nos CODES REDUCTIONS
Recevez ce guide GRATUIT
Prénom*
Email*
aliments dietetiques * champ obligatoire.

les abonnés à la newsletter
abonnés

- Vos données resteront confidentielles -
archives



 SANTE AU NATUREL l Méthodes de guérison au naturel  l La phytothérapie

La phytothérapie, la nature à notre secours

Un peu d'histoire..

PhytothérapieAutrefois, les médicaments étaient tous élaborés à partir de plantes. Aujourd'hui, nombre de nos médicaments sont fabriqués de manière synthétique. L'exemple le plus parlant est l'acide acétylsalicylique, plus connu sous le mon d'aspirine, qui était auparavant conçu à partir de l'écorce de saule et l'est dorénavant exclusivement en laboratoire à partir de principes actifs dérivés des plantes.

La phytothérapie ou thérapie par les plantes ne date pas d'hier. Sous l'Egypte antique, les papyrus nous ont révélé la présence de l'aloès pour les soins de coupures, remèdes encore usités de nos jours. Mais, si le soin par les plantes est une technique médicinale très ancienne, il aura fallu du temps à l'homme pour déceler et dompter réellement les pouvoirs de guérison naturelle dont recelait la nature.

En effet, jusqu'à l'avènement de la science moderne, les principes actifs des plantes étaient encore mal compris. Au début du 19e. siècle, les médecins ont commencé à isoler les substances chimiques des plantes. La morphine, principe actif de l'opium, puis la quinine, la cocaïne présents dans les feuilles de coca furent tour à tour isolées en laboratoire. En 1928 c'est la pénicilline qui fût découvert.

Au cours du 20e. sicèle, l'industrie pharmaceutique moderne prît vite le pas sur la médecine douce naturelle. Mais, bien que cette nouvelle médecine apportait des résultats probants, elle n'était pas sans inconvénients puisqu'elle fût aussi parfois tenue pour responsable de l'apparition d'effets secondaires après traitement.

C'est ainsi que, parallèlement à la médecine traditionnelle, la médecine par les plantes n'a jamais vraiment cessé d'être employée. Si ces résultats sont moins immédiats, cette médecine apporte des remèdes plus doux et demeure plus naturelle.

 



Retour aux sources

"Nous sentons tous le besoin d'un retour aux sources pour nous rapprocher de la nature". Si la phytothérapie rencontre un succès de plus en plus grand auprès des gens, cette maxime n'y est peut être pas étrangère. Une médecine douce qui, non contente de soigner les maux du quotidien, permettra également d'entretenir le bon fonctionnement de notre organisme.

La phytothérapie peut en effet soigner un nombre important de maux tel les enflures ou entorses, les coupures et brûlures, les poussées de fièvre, les rhumes, les grippes et autres maladies infectieuses, les maladies virales, le stress, les problèmes digestifs, les infections urinaires, les douleurs menstruelles, les allergies, la fatigue chronique..

Cette médecine par les plantes possède l'avantage de soigner en douceur et sans apport d'effets secondaires. A titre d'exemple, nous pouvons citer le gingembre qui permet de lutter contre le mal des transports. Là où les antihistaminiques causeront de la somnolence, le gingembre, lui, offrira un excellent moyen d'action sans aucun effet indésirable.

La phytothérapie donnera également de bons résultats là où la médecine traditionnelle a échoué. Parfois même, les traitements contre les maladies graves, comme les maladies cardiaques ou le cancer, ont recours, en parallèle de la médecine allopathique, aux plantes. La menthe poivrée, le fenouil ou encore la papaye sont reconnus à ce titre pour atténuer les nausées provoquées par la chimiothérapie.


Guide des plantes médicinales

La camomille

Utilisée principalement en infusion, la camomille possède des pouvoirs calmants remarquables. Prise au moment du coucher, celle ci est particulièrement efficace pour trouver le repos avant l'endormissement. Moins connus, ses propriétés antispasmodiques, anti-infectieuses et anti-inflammatoires ne sont pas moins efficaces pour autant. La camomille permet donc également de lutter contre l'indigestion et les problèmes d'éruptions cutanées.

La Valériane

Les recherches ont démontré que cette plante possédait la faculté de ralentir l'activité du système nerveux central. Ainsi, la valériane sera préférée aux sédatifs ou autres somnifères pour trouver le sommeil. Une solution alternative efficace et sans danger.

Le ginkgo

Ce fruit de conifère originaire de Chine peut jouer un rôle important dans la lutte contre la dégénérescence du cerveau comme les pertes de mémoire chez certaines personnes du 3eme âge. En améliorant la circulation sanguine, il pourra également empêcher la formation de caillots sanguins. Il est enfin connu pour soulager les symptômes de l'asthme, la phlébite, les vertiges ou des acouphènes.

Le ginseng

Le ginseng est reconnu pour apporter vivacité d'esprit. Il luttera de plus contre le surmenage et le stress que nous pouvons ressentir au quotidien

La mélisse

La mélisse est une plante reconnue pour avoir la faculté de protéger le corps contre les infections bactériennes. En Europe, cette plante est principalement utilisée pour apaiser les boutons de fièvre causés par le virus Herpès.

Le millepertuis

Le millepertuis est à utiliser en cas de tensions musculaires. Il sera notamment bénéfique dans les cas de règles douloureuses. De plus, il pourra également s'avérer efficace pour traiter l'insomnie, l'anxiété et la dépression.

La matricaire

Cette plante permettrait de lutter contre les migraines en atténuant la gravité et la fréquence de ces dernières.

L'ail

L'ail apportera des bientfaits considérables sur votre santé. Capable de faire baisser la pression artérielle et le taux de cholestérol sanguin, protégeant contre les maladies cardio-vasculaires, facilitant la digestion, l'ail est un élément à ne pas négliger !

L'échinacée

Autrefois usitée chez les tribus indiennes pour remédier aux problèmes de morsures de serpents ou de plaie superficielle, cette plante stimule le système immunitaire et aide le corps à se défendre contre les infections virales et bactériennes.

 

En pratique

Les plantes sont proposés dans le commerce sous différentes formes. En tisane ou en thé, certainement la méthode la plus connue de tous. En gélules, plus pratique à prendre mais moins efficace. En teintures, en faisant macérer la plante durant plusieurs semaines dans un mélange d'alcool et d'eau. En pommade, les plantes pourront également faire des miracles.

Dans tous les cas, il conviendra de respecter le dosage indiqué ainsi que la fréquence de prise. Dans le doute, renseignez vous auprès d'un médecin naturopathe ou herboriste.

La phytothérapie doit être considérée comme une médecine douce permettant de sauvegarder une bonne forme et un bon équilibre psychique, en nous tenant à l'abri des infections bénines du quotidien.

Vous devez garder à l'esprit que les plantes médicinales ont un pouvoir de guérison assez lent. Dans le cas d'un traitement contre une maladie chronique et profonde, il vous faudra compter environ 3 mois pour voir apparaitre les premiers signes réels d'amélioration. Soyez donc armé de patience !

 

Les plantes à éviter

Quelque soit le remède naturel choisi, sachez que les plantes médicinales ne sont pas toutes forcément sans danger, même si la grande majorité le sont effectivement. Certaines plantes peuvent en effet, dans de rares cas, présenter quelques dangers. Voici une liste non exhaustive des plantes requierant une attention particulière.

PLANTES DANGERS EVENTUELS
Bourrache Toxique si prise en grande quantité
Digitale Toxine cardiaque puissante
Genêt Toxique et diurétique
Pouliot Convulsions si prise en grande quantité. Déconseillé chez les femmes enceintes
Raisin Possibilité de paralysie respiratoire
Sassafras Eventuellement cancérigène
Tussilage Eventuellement cancérigène
Aloès Puissant laxatif en usage interne
Ephédra Déconseillé aux personnes souffrant d'hypertension, de diabète ou de maladies cardio-vasculaires
Genévrier Déconseillé chez les personnes souffrant d'insuffisance rénale et chez les femmes enceintes
Réglisse Hyertension artérielle et rétention d'eau si prise en grande quantité
Yohimbé Peut entrainer des nausées, vomissements et de l'hypertension


ACCES DIRECT AUX FICHES DE REMEDES NATURELS POUR 126 PROBLEMES DE SANTE

 




La nutrithérapie
page precedente PAGE PRECEDENTE



Lecture recommandée sur ce thème :




info Les remèdes naturels ne peuvent se substituer à un traitement médical en cas de troubles majeurs de la santé.

 
fiches conseils santé et bien etre

ACCEDEZ A 250 FICHES CONSEILS SANTE ET BIEN-ETRE

Choisissez ci dessous une des catégories Bien-être :

forme Pleine forme
50 fiches conseils pour retrouver une pleine forme
regime minceur Régime minceur
50 fiches conseils pour un régime minceur durable
ventre plat Ventre plat
50 fiches conseils objectif ventre plat
anti-stress Anti-stress
50 fiches conseils anti-stress
sommeil Sommeil
50 fiches conseils pour un bon sommeil





            © 2013-2015 Fitness-forme.com    |    Mentions légales    |   Plan du site     |    Contact    |    Partenaires    |    CSS Valide !     -